Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les trois voeux de religion.

   S'il vous plaît, ne considérez pas les trois voeux de religion comme sans rapport avec ce que vous vivez. Ces moyens ont été institués pour dégager les âmes et les attacher irrévocablement à Dieu ; transposez-les dans votre vie personnelle, adoptez-en l'esprit. Voyez dans les trois voeux de Religion des analogues de ce que vous vivez : Pauvreté, Chasteté et Obéissance ! Est-ce que ces trois liens sacrés ne vous ont pas attachées vous aussi à Dieu, selon un mode très profond et très particulier ? Voyez comment s'atténuent au coeur d'une mère, l'appât du gain et le goût avaricieux des richesses. Cette course à l'argent n'a-t-elle pas fait place à la hantise de répandre sur de jeunes têtes ce qu'on ne désire plus pour soi ? Mères généreuses, oublieuses de vous-mêmes, qui pensez à vêtir et à distribuer ; femmes toujours debout quand le mari et les enfants sont assis, où est donc votre avarice ? Vos enfants ne sont-ils pas votre seule richesse ? Et que dire de leur âme que vous apercevez parfois d'un regard furtif, au détour d'une allée, avec une puissance d'intuition dont vos amis les prêtres sont parfois émeveillés !

   Puis voyez quel apaisement des passions charnelles vous offrent ces maternités successives, et combien le désir de plaire, de se faire centre, et d'attirer sur vous seules la faveur des hommes, ont fait place à d'autres caresses, celles que vos enfants réclament, et dont le souvenir les suivra toute leur vie. Caresses chastes et discrètes où passe toute la tendresse de Dieu. Quant à l'obéissance, avouez que vous ne le cédez en rien à la plus observante des soeurs de Charité. Qui ne voit dans quelle implacable sujétion vous fixe le soin des enfants : la journée réglée de cette petite troupe en marche, avec son horaire strict des repas, des classes et des jeux, ne vous laisse pas une minute. Quelle meilleure garantie de faire la volonté de Dieu et non la vôtre?

 (Mères de famille, ayez confiance. Par Dom Gérard m.b. - Itinéraires, Chroniques & Documents.)

Les commentaires sont fermés.