Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marcel PAGNOL

 Trop contemporain de la dernière version de l'Index, voilà typiquement un auteur réputé et qui n'y figure pas... Mais quelle réputation ? Qui n'a jamais entendu une grand-mère parler du "vrai cinéma d'autrefois" en parlant de ses films ?

Nul doute qu'il ait employé le talent des meilleurs acteurs du moment. Mais pour l'objet qui nous intéresse, la protection des familles, cet auteur est vivement déconseillé à de jeunes lecteurs. L'infidélité est son thème de prédilection, à tel point qu'elle semble omniprésente et inévitable même en bonne société (la fille du puisatier, la femme du boulanger, Marius et Fanny... etc.).

Même dans un roman comme Jean de Florette, dont on peut penser que le thème s'y prête moins, les descriptions des personnages ne peuvent se priver de signaler qu'une telle "lui voulait du bien, sans pour autant mépriser le facteur, ni le pharmacien, ni un monsieur de Marseille qui passait régulièrement"... ou telle autre fille, qui "ne disait non que la première fois qu'on lui demandait"...

Les commentaires sont fermés.